La Mauvaise Réputation

L'insertion par la culture

Le projet

Qui sommes nous ?

La Mauvaise Réputation (LMR) est une association loi 1901 créée le 24 janvier 2013 à POITIERS en POITOU-CHARENTES.

LMR est née de la volonté de deux travailleuses sociales, qui ont pu observer dans le cadre de leurs pratiques professionnelles et associatives, l’intérêt de développer des pratiques culturelles et artistiques auprès de publics en insertion et/ou en situation de handicap.

La Mauvaise Réputation a pour but de promouvoir l’insertion par la culture sous toutes ses formes et toutes activités s’y rapportant.

En effet, fortes de leurs expériences, ces deux travailleuses sociales ont pu observer l’importance de la démocratisation de la culture ; c’est un moyen de communication, qui contribue à l’émergence d’une parole populaire, engagée et artistique, qui permet de casser/modifier des représentations sociales tant au niveau des participants, qu’au niveau du grand public.

La Mauvaise Réputation dans ses propositions et actions respecte le rythme de chacun. En effet, LMR s’attache dans ses actions à respecter les différences et par conséquent les cadences en fonction des réalités de chaque participant. Les propositions qui sont faites et les ateliers mis en place sont rythmés par les participants.

La Mauvaise Réputation sensibilise les acteurs culturels intervenants dans ses actions au bon respect des réalités du public avec lequel l’intervention est mise en place. Pour ce faire, un travail de collaboration est nécessaire avec l’équipe éducative. Les membres de la Mauvaise Réputation ont un réseau culturel important qui leur permet de solliciter les acteurs culturels adaptés aux propositions faites.

La culture facilite les rencontres improbables et la création de nouveaux liens.
Elle est un vecteur essentiel de remobilisation, de réappropriation identitaire, d’émancipation sociale et citoyenne.
L’activité culturelle est un SAS vers l’insertion qu’elle soit sociale, professionnelle et ou de santé.

En effet, selon La Mauvaise Réputation, définir un temps privilégié est important. Il apparaît qu’établir une instance pour prendre un temps pour soi, se défaire du quotidien et se recentrer sont indispensables pour un mieux-être, une remobilisation et une image de soi positive.

Que faisons nous ? Nos Objectifs

  • Favoriser la participation d’un public en insertion et/ou en situation de handicap à des événements culturels sur un territoire
  • Inciter la communication entre un public en insertion et/ou en situation de handicap et le grand public
  • Mettre en œuvre sous la forme d’atelier des activités culturelles à visées éducatives et sociales
  • Développer des propositions et des interventions de manière alternative
  • Proposer des expériences culturelles, insolites et créatives
    Favoriser les rencontres entre les professionnels de l’action sociale et les professionnels de l’action culturelle
  • Informer et sensibiliser les professionnels de l’action sociale à la mise en œuvre de projet d’insertion par la culture

Nos propositions

  • Produire et valoriser des œuvres
  • Découvrir et expérimenter un univers artistique/culturel/ artisanal
  • Être sensibilisé à des expériences professionnelles variées
  • S’approprier une technicité, des connaissances et des compétences
  • Créer du lien social via des rencontres avec des professionnels, intégration sur unterritoire, échanges de savoir faire, confrontations d’expériences
  • Coexister, coopérer, collaborer à un projet commun
  • S’affirmer en tant qu’individu à part entière dans un groupe, mettre en exergue ses propres ressources, retrouver et/ou acquérir une estime de soi en valorisant son potentiel (capacités, compétences, savoir faire, savoir être…), développer son esprit critique
  • (Re)mobiliser une énergie sur un projet tant pour le public visé que pour les professionnels (éducatifs, intervenants…)
  • Retrouver un désir d’investissement
  • Redécouvrir des sensations de plaisir, de bien être, de curiosité, d’envie, de désir

L’image de soi est le fil conducteur d’une intégration/insertion dans un milieu. Avoir un regard objectif quant à ses limites et/ou capacités permet selon LMR de s’inscrire dans une dynamique d’insertion propre à chaque individu dans un environnement social.

Ainsi, nous proposons :

  •   Des ateliers
  •   Des mises en réseau
  •   De la médiation
  •   De l’information

L’ensemble de ces activités est élaboré en lien avec les partenaires de terrain (structures sociales, association, acteurs culturels, institutions…) ainsi que les collectivités territoriales et étatiques. En effet cela permet d’être au plus prêt des besoins repérés sur le territoire et des axes stratégiques locaux, régionaux, nationaux et européens.

L’équipe originelle est constituée de 5 personnes issues d’univers différents et largement sensibilisées quant à l’objet de l’association.

Cette équipe (administrateurs et porteurs de projets) est issue des tissus associatifs locaux et nationaux ainsi que de la fonction publique d’état, hospitalière et territoriale. Cet éclectisme confère de multiples compétences en matière de montage de projet et de gestion associative.

 

 

Comments are closed.